Programme cantonal

Aujourd’hui la révolution numérique affecte de manière très concrète la société suisse dans son ensemble. L’identité et la vision du parti se sont construites autour de ce constat, afin de proposer une démarche pragmatique pour répondre aux enjeux et défis de notre société, une démarche de développement politique non-dogmatique et respectant profondément des valeurs humanistes, libérales et progressistes.

Fidèle à l’esprit des pirates qui créèrent le parti, notre programme se préoccupe tout particulièrement des thématiques liées à la société numériques. Notre programme est organisé en trois niveaux:

Le programme national est disponible sur le site du Parti Pirate Suisse.

Vous trouverez sur cette page le programme du Parti Pirate Vaudois pour pour la législature 2017-2022.

Droits fondamentaux - Droits politiquesTransparenceLaïcitéSantéLogementFamilles - sexualitésÉnergiesÉducation et rechercheImpôts et activité de l'ÉtatEconomie

Formation civique complète
Dans la scolarité obligatoire, assurer à chaque élève une éducation civique complète, faisant notamment l’objet d’un examen en fin de scolarité. Cette formation civique est complétée par une offre d’activités extra-scolaires.

Publicité des liens d’intérêt
La déclaration des liens d’intérêts des élus telle qu’elle existe aujourd’hui doit être étendue à tous les candidats à des élections.

 

Publicité complète des finances des partis politiques
Rendre obligatoire la publication détaillée des comptes des partis politiques et associations, dès lors qu’ils présentent des candidats à une élection, lancent un référendum ou une initiative durant la législature. Les sources du financement doivent en particulier être clairement identifiables. Les dons de moins de 10’000 francs/an peuvent rester anonymes.

 

Publicité des revenus des élus
Publier les revenus détaillés de chaque personne élue à un exécutif cantonal ou d’une grande ville imposant une charge à 100%, y compris les avantages en nature, et mentionner clairement la source de ces revenus.

 

Publicité complète des finances publiques
Rendre consultable les notes de frais et les pièces comptables de toutes les administrations publiques.

Abolition des impôts ecclésiastiques
Abolir toute forme d’impôt ecclésiastique et supprimer toute subvention publique en faveur de mouvements religieux.

 

Gestion des bâtiments religieux
Les édifices religieux qui ne sont pas suffisamment utilisés doivent être mis à disposition pour des activités laïques. L’État peut les exproprier en totalité ou en partie pour les mettre à la disposition de l’ensemble des citoyens, en particulier pour des manifestations culturelles.

 

Egalité de traitement des religions par l’État
L’État traite toutes les religions sur un pied d’égalité.
Garantir la laïcité des textes constitutionnels et légaux, ainsi que des actes officiels.
Supprimer les références bibliques et créationnistes dans la législation cantonale (en particulier dans les Constitutions) ainsi que dans les prestations de serments.

Caisse-maladie
Créer une caisse-maladie publique cantonale.

 

Lutte contre le tabac
Interdire la publicité pour le tabac en dehors des points de vente ainsi que la publicité pour le tabac visant les jeunes.

Habitations en zone urbaine
Favoriser et développer la densification des habitations dans les zones urbaines.

 

Contrôle des loyers
Réintroduire un système de contrôle des loyers, de manière temporaire et locale.

Garantir les cours d’éducation sexuelle.
Renforcer les cours d’éducation sexuelle.
Réglementation de la prostitution
Ne pas criminaliser la prostitution en droit pénal; la rendre licite en droit civil. Réglementer le contrat de prostitution de manière à protéger efficacement les prostitué(e)s. En parallèle, renforcer la lutte contre le proxénétisme et les réseaux de traite d’être humains.

Production privée d’énergie verte
Assouplir les procédures d’autorisations pour la construction d’éoliennes et l’installation de panneaux solaires.

 

Gestion des déchets de supermarchés
Forcer les supermarchés à offrir les invendus à des institutions caritatives ou aux particuliers qui en font la demande. Libérer les supermarchés de leur éventuelle responsabilité pour la qualité des produits donnés gratuitement.

 

Collecte des déchets
Améliorer la collecte décentralisée des déchets recyclables courants (plastiques durs et souples, fer blanc, aluminium, etc.).

Enseignement universitaire à distance
Favoriser l’enseignement universitaire à distance et diffuser en ligne les cours donnés à l’Université.

 

Documents de recherche
Les recherches financées par l’État font partie du domaine public; personne ne peut s’en réserver l’exclusivité.

 

Recherches ouvertes (Open Research Data)
L’État crée une plateforme numérique de diffusion libre et gratuite des œuvres, recherches et idées financées par l’argent public; des exemplaires papier de ces travaux peuvent être commandés à prix coûtant (p. ex. par un système d’impression à la demande).

Imposition des classes moyennes
Revoir l’imposition des classes moyennes
Soulager la charge fiscale portant sur les classes moyennes.

 

Infrastructure numérique de l’état
Favoriser l’usage de solutions technologiques ouvertes

 

Patrimoine numérique
L’Etat doit assurer la pérennité de l’accessibilité à son patrimoine numérique.

 

E-administration
Accessibilité accrue de l’administration via des guichets d’e-administration.
Créer des guichets électroniques dans toutes les administrations lorsque c’est approprié. Lorsque la plateforme est développée au sein du canton, elle est mise à disposition des communes.

 

Utilisation de standards informatiques ouverts pour les administrations
Toutes les entités étatiques doivent utiliser autant que possible des logiciels et formats de fichiers libres et ouverts.

 

Cadre juridique de l’économie décentralisée
Accompagner la transition de l’économie décentralisée en créant un cadre juridique approprié. (Simplification des démarches éventuelles, garantie sur les produits et les services, etc.)

Cadre juridique de l’économie décentralisée
Accompagner la décentralisation de l’économie qui résulte d’Internet (covoiturage, hôtellerie et restauration à domicile, taxis privés, etc.) en créant un cadre juridique approprié, qui simplifie les éventuelles démarches administratives pour les utilisateurs et qui garantisse la sécurité des produits et services offerts.

 

Bureaux partagés
Créer des bureaux partagés à coûts raisonnables près des transports publics, ouverts à tous.

 

Contre l’exploitation des stagiaires
Interdire les stages non décemment payés de plus de trois mois ou renouvelables.

 

Horaires d’ouvertures
Harmoniser les horaires d’ouverture des magasins au niveau cantonal; favoriser le petit commerce (moins de 100 m2) en la matière.


Ne portant à l’origine que sur des thèmes spécifiques (droit d’auteur, vie privée sur Internet, etc.), le programme politique du Parti Pirate vaudois a été intégralement repensé et élargi durant l’année 2014.
Ce projet a abouti le 8 février 2015, date de l’adoption de ce nouveau programme et du nouveau manifeste par l’Assemblée générale.
Nous avons retravaillé sur ce programme dans le courant 2016; il a été adopté lors de notre Assemblée générale du 9 juillet 2016 et a été accepté à l’unanimité.
Le programme a été amendé suite à l’assemblée générale extraordinaire du 22 novembre 2016.