Assemblée générale extraordinaire du Parti Pirate Vaudois 2016

En ordre de bataille pour les élections cantonales 2017

Le Parti Pirate Vaudois (PPVD) s’est réuni en assemblée générale extraordinaire ce 22 novembre à Lausanne. Avec une forte participation, cette soirée fut très productive, tant dans les débats, les échanges que dans les résultats engrangés. Le PPVD se positionne clairement pour les élections cantonales 2017, un grand nombre de pirates se sont manifestés pour devenir candidats pour le Grand Conseil. L’objectif étant d’entrer au parlement cantonal, le PPVD va concentrer toute son énergie et mobiliser toutes ses ressources pour l’atteindre.

Fort des résultats en constante progression aux cours des élections précédentes, le PPVD est aujourd’hui un partenaire politique qui s’investit dans la durée. Le PPVD se présentera dans le plus grand nombre possible d’arrondissements. L’assemblée générale du PPVD a confié le soin au comité campagne de positionner au mieux ses candidats et de pouvoir former des listes d’alliance de la manière la plus judicieuse possible dans le respect des valeurs et de l’identité du parti.

Le PPVD émerge peu à peu sur la scène politique vaudoise. Il a entamé deux actions, la première concerne la préservation des données des citoyens vaudois dans les administrations du canton, en travaillant de concert avec les Vert’libéraux. La seconde concerne le vote électronique, en demandant au Grand Conseil et au Conseil d’Etat, qu’après plus de 13 ans d’existence en Suisse, le Canton, et ses citoyens, en particulier les Vaudois de l’étranger, puissent enfin bénéficier de ce système dans les plus brefs délais.

L’assemblée générale du PPVD a pris position en faveur de l’initiative parlementaire sur la naturalisation facilitée pour les étrangers de 3ème génération. Il est nécessaire de reconnaître l’intégration de cette 3ème génération et de lui offrir un plus grand enracinement dans notre pays.

L’assemblée générale du PPVD s’est également réjouie des résultats des nombreux chantiers qui ont pu être conduits cette année : plus de 10 conférences, des stands dans un grand nombre de districts, un engagement élevé dans les récoltes de signatures, mais aussi une restructuration de son programme politique, afin de mieux pouvoir appliquer ses objectifs aux niveaux communal, régional et cantonal. Le PPVD a organisé, pour la première fois, un cycle de formation en communication politique, dont les étudiants tirent parti cours après cours dans leur quotidien.

Pour que l’accès à la politique locale et cantonale ne soit pas une affaire de gros sous, le PPVD n’a pas changé le montant de sa cotisation pour 2017, cette dernière restera de CHF 20.- malgré les dépenses de la première partie de 2016, soit plus de CHF 5’000.-, couvertes par des dons. Pour pouvoir s’engager dans plus de projets, le PPVD lance une série d’actions de financement participatif (CrowdFunding). Sa campagne démarrera dans la première semaine de décembre.

Quelques dates importantes: le 27 novembre pour la votation fédérale Oui à la sortie programmée du nucléaire et le 8 décembre la première soirée annuelle du PPVD, une pastafariade (voir les détails sur le site vd.partipirate.ch). Le PPVD sera également régulièrement présent tout au long de l’hiver sur les principaux marchés du canton pour être à votre contact.


Laisser un commentaire

Notice: Comments reflect the opinions of those who wrote them. Allowing people to comment here does not mean that we also agree with them.

Your email address won't be displayed. Required fields are marked with this sign: *

*

More information

Nos derniers tweetos: