A donner contre bons soins: solution d’e-vote démocratique

C’est avec une extrême indignation que le Parti Pirate Vaudois (PPVD) a appris l‘abandon du financement public de la plateforme démocratique CHvote par le Canton de Genève.
Ce projet laissé, aujourd’hui, à son triste sort, mérite une seconde vie. Grâce à sa qualité d’outil open source, tout canton ou association peut transformer cet évènement navrant en opportunité de continuer à faire évoluer la plateforme. Les cantons d’Argovie, de Berne, de Lucerne, de St-Gall et de Vaud, qui s’y sont intéressés, entre autres, ont le pouvoir de garantir l’indépendance du peuple face au monopôle commercial sur notre chère démocratie, personnifié par la solution de La Poste.
Le PPVD tient à saluer le courage et l’acharnement des personnes ayant contribué à porter le projet jusqu’à son état actuel, tant à la chancellerie de l’Etat de Genève que dans les milieux très variés, académiques, techniques ou associatifs, qui se sont impliqués dès le début.
Notre démocratie n’est pas à vendre! On ne rançonnera pas les droits des citoyens.
Loïc Arm et Bernard Déglon, co-présidents du PPVD

Laisser un commentaire

Notice: Comments reflect the opinions of those who wrote them. Allowing people to comment here does not mean that we also agree with them.

Your email address won't be displayed. Required fields are marked with this sign: *

*

More information

Nos derniers tweetos: