Vote électronique: la fuite, en avant

Il est malheureux que l’on ait dû attendre des fuites pour que l’accès public au code source d’un outil de la Démocratie helvétique puisse se retrouver dans les mains tous.

Dans leur volonté effrénée de vouloir privatiser notre Démocratie à moindre frais, les institutions se tirent une balle dans le pied en acceptant l’amateurisme affiché de ses fournisseurs, aux yeux de tous.

La solution d’un système de vote électronique développé par les pouvoirs publiques et scruté par les citoyens reste une condition sine qua non à l’existence même d’une démocratie directe et contrôlée par le peuple.

En septembre 2017, le Parti Pirate Suisse a déjà défini une liste d’exigences pour un e-voting acceptable: Prise de position sur le vote électronique.


Laisser un commentaire

Notice: Comments reflect the opinions of those who wrote them. Allowing people to comment here does not mean that we also agree with them.

Your email address won't be displayed. Required fields are marked with this sign: *

*

More information

Nos derniers tweetos: